Phases de jeu et chasse à clé.
| Page d'accueil |
Entraînement au CREF
»

03/09/2007

La victoire et le but de l'année

Avant toutes choses, mes "Richell' excuses" pour ce léger contre-temps, une absence de portable (!!!) et la rentrée scolaire en sont les causes. C'était donc soucieux d'effacer le faux-pas de la semaine précédente à Ivoz, que Didier Degueldre était confronté à quelques soucis d'effectif pour la venue d' Ougrée en terre Richelloise, Pascal Pirotte, Eric Cornet, Patrick Lehane, David Demonceau et Francis Lavigne n'étant pas disponible, Michel Fafchamps et Benjamin Bouckaert toujours convalescents, le retour de Stéphane Bouckaert était le bienvenu pour étoffer la feuille d'arbitre. Après avoir respecté une minute de silence, la partie commencait que Richelle essayait d'imposer son jeu, Ougrée rendait bien la monnaie, à la 10', sur un contre, un gros cafouillage dans le rectangle Richellois se voyait dégager par Christophe Philippens tandis qu' Ougrée réclamait un penalty. Sur l'offensive, ce même Christophe Philippens adressait un centre parfait pour Ludovic Lonneux, qui, de la tête plaçait le ballon au dessus. S'en suivait aussi une très belle occasion pour Sébastien Roberfroid. Au premier quart d'heure, il fallait une belle intervention de Xavier Thomas en pleine glissade pour empêcher un tir à bout portant dans le grand carré. Les actions se succédaient de part et d'autre et par deux fois on voyait Benoît Emo partir sur son flanc et donner à Christophe Philippens pour centrer dans le grand rectangle. Réagissant en contre, Ougrée se créait, à la 26' une très grosse occasion, par laquelle la maladresse de l'attaquant évita à Fred Massin d'aller rechercher le cuir au fond des filets. A la 35', Xavier Thomas, très présent, partait seul et s'infiltrait dans le défense pour donner en retrait à Ludovic Lonneux, mais celui ci dévissait et envoyait le ballon à coté. Richelle dominait la partie mais Ougrée ne s'avouait pas vaincu pour la cause. Les deux équipes rejoignaient les vestiaires sur une parfaite égalité. Dès la reprise Richelle tentait d'assurer sa supériorité et après 15', on voyait Sébastien Roberfroid partir dans un long débordement, éliminer 2 adversaires et centrer pour Xavier Thomas, qui avait sans doute très envie que l'on parle de lui, voyant le ballon lui arriver, et ayant envie de débloquer la situation, il prenait son envol et dans un geste parfait, effectuait seul une bicyclette magique, laissant le gardien et les nombreux spectateurs cloués sur place devant la beauté de ce but (1-0). Richelle continuait de presser et c'est un tir de Benoît Emo qui était bien intercepté par le gardien visiteur. Frappant le fer, il ne fallait attendre que 5' pour que sur un autre débordement de Sébastien Roberfroid, Christophe Philippens cèdait à Christophe Vanreye, celui ci dribblait son homme et inscrivait son premier but pour ses couleurs (2-0). Ougrée relevait la tête et restait dangereux, il fallait une belle intervention de Fred Massin qui, par deux fois empêchait les visiteurs de revenir au score. La menace était toujours présente. D'ailleurs, à la 25', sur un contre, l'attaquant d' Ougrée y allait d'un tir puissant de l'extérieur du pied pour placer le ballon hors de portée de Fred Massin via la latte (2-1). Richelle reprenait ses esprits et se rendant compte du danger, poussait un peu plus en construisant et jouant dans les pieds, Christophe Philippens débordait sur son flanc, centrait pour Thierry Michiels qui rendait pour Ludovic Lonneux, ce dernier se voyait malchanceux en zone de conclusion puisque son ballon passait au dessus du but. Arrivait la 37' où sur un coup de coin de Christophe Philippens, Xavier Thomas remettait dans le paquet pour Thierry Michiels qui voyait son tir repoussé du bras par un défenseur sur la ligne. Françis Goffard en profitait pour inscrire son 3ème penalty de la saison (3-1). Richelle se voyait offrir une dernière occasion quand sur un énième débordement de Sébastien Roberfroid, Ufuk Alp, fraîchement entré au jeu, voyait son tir repoussé par le gardien. D'avis de spectateur, une partie très plaisante à regarder.


Richelle alignait: Massin, Goffard, Cimino, Thomas, Michiels, Lonneux (65' Alp), Roberfroid (82' Bouckaert), Vanreye, Phillipens, Emo et Malmendier.
P.S. Après la rencontre,
Xavier Thomas avoua l'excellente qualité du centre adressé par Sébastien Roberfroid tandis qu' une tierce personne s'en voulait d'avoir oublié son appareil photo pour immortaliiser cet instant. sorry Xa!

Les commentaires sont fermés.